• La suite de mon expérience avec Glereco (marque arnaque de dropshipping)

    culotte menstruelle

    (source de l'image : https://fr.freepik.com)

    Cet article fait suite à celui-ci où j'expliquais ce qu'était la marque Glereco, la dénonçant d'utiliser la technique du dropshipping et d'arnaquer royalement ses clients. Je vais maintenant vous expliquer ce que j'ai fait après avoir commandé. Cela pourra peut-être aider les personnes qui sont dans le cas que j'ai rencontré.

     

    Concrètement, j'ai passé commande pour 59,80€ de culottes menstruelles, donc 9 pièces, le 13 février 2021. Un mois passe sans rien recevoir. Évidemment, ce qui provient de Chine met généralement beaucoup de temps à arriver. Ne désirant cependant pas me faire arnaquer davantage, j'ai fait parvenir un mail bien salé à Glereco le 04 avril. Dans le doute, et pour optimiser mes chances de réponse, je l'ai envoyé aux 2 adresses suivantes : support@glereco.com et contact@glereco.com. On ne m'a pas du tout répondu par le biais l'une de celles-ci mais avec l'adresse contactglereco@gmail.com, soit.
    Dans mon message, sans les insulter bien entendu, je leur ai premièrement mentionné que je savais qu'ils utilisent le dropshipping, que leurs articlent proviennent de Chine et qu'ils arnaquent leur clientèle. Deuxièmement, que cela faisait presque 2 mois que j'avais commandé sans ne rien recevoir et que l'état de ma commande était bloqué à la première étape. Troisièmement, je leur ai littéralement demandé si je devais en venir à porter plainte contre eux, faire un litige ou leur faire une publicité d'enfer sur les réseaux sociaux (ce que je fais depuis le début en soit). Que s'ils me remboursaient en me restituant l'argent sur mon compte bancaire, j'en resterai là. J'ai par ailleurs pris soin de leur rappeler mes numéros de commande et de suivi. J'avais également prévu de les spammer de mails en en programmant 2 par jour pendant au moins une semaine. J'ai par la suite annulé tous mes mails programmés puisque l'on m'a répondu le 06 avril.
    La personne qui m'a écrit est restée très cordiale à l'égard de mon mail enflammé. Coïncidence, ma commande devait arriver le 07 avril. On m'a donné un autre lien et numéro de suivi Laposte. C'est ainsi que j'ai pu voir que mes articles étaient arrivés en France seulement depuis le 03 avril.

    Bref, ces culottes je n'en voulais clairement pas. Porter des sous-vêtements qui puent l'arnaque, dont les composants sont nocifs pour la santé, que j'aurais pu acheter pour moins de 5€ l'unité sur AliExpress et qui risquaient d'être de mauvaise qualité et de ne pas absorber mes flux menstruels, ça n'était pas dans mes plans. Depuis le départ j'avais prévu de m'en débarrasser si par miracle je les recevais. Je me suis alors renseignée sur la politique de remboursement de Glereco, que vous trouverez ici.
    Evidemment, aucune adresse postale de retour n'est mentionnée. Je voudrais attirer votre attention sur le fait que ce n'est pas normal et je me demande si ce n'est pas illégal d'ailleurs qu'il faille contacter Glereco pour obtenir cette information, à croire que c'est fait exprès pour dissuader les clients de demander le remboursement. En ce qui concerne le remboursement en lui-même, le mode par défaut est l'avoir, c'est-à-dire que votre argent vous est remis sur le site Internet de Glereco pour que vous puissiez achetez d'autres articles plus tard. Pour percevoir un remboursement directement sur le mode de paiement utilisé, il faut le mentionner sur le formulaire de retour (disponible ici). Aussi, vous n'avez que 14 jours une fois la commande reçue pour leur renvoyer. J'ai ainsi contacté une énième fois Glereco, via contactglereco@gmail.com, pour leur demander où je devais leur expédier le colis. On m'a donné l'adresse d'une boîte postale que je ne mentionnerai pas dans l'article au cas où celle-ci viendrait à changer. Apparemment, on me rembourserait sous 10 jours après qu'il ai réceptionné mon colis. Ah oui, une dernière précision, Glereco se garde 15% du montant de votre commande dans leur poche pour des histoires de frais d'inspection, d'entrepôt et de traitement.
    Avec le montant de ma commande qui s'est élevé à environ 60€, 15% de frais soustrait à cela, plus approximativement 7€ pour le coût du renvoi du colis avec Colissimo, je devais normalement être remboursée d'environ 50€ sur 67€ dépensés au total pour Glereco. Alors revoir 50€ sur son compte bancaire ça peut toujours servir évidemment, ce n'est pas à négliger. Et puis même par principe, nous n'avons pas à laisser une marque frauduleuse nous soutirer de l'argent aussi facilement.

     

    Maintenant, concernant l'aspect des culottes en elles-mêmes, ça donne ça :

    Glereco dropshipping Glereco arnaque Glereco Aliexpresscommande Glereco pas reçue  arnaque culotte menstruelle

    Petite précision, il s'agit du modèle de culotte ROSALIA et je n'en ai essayé aucune, je peux donc pas vous dire si elles taillent bien. La dentelle semble par ailleurs fragile, donc d'une qualité à revoir.

     

    Pour le fin mot de l'histoire, j'ai bien été remboursée fin avril. Glereco m'a même envoyé un mail pour accuser réception de mon colis et me confirmer que je serai remboursée sous peu. À l'avenir, si je dois acheter des culottes menstruelles, je me tournerai vers des marques françaises qui fabriquent elles-mêmes leurs sous-vêtements, comme par exemple : Réjeanne (qui font des sous-vêtements bio), Elia, La culotte Parisienne, Pourprées, Marguette, Smoon, FempoBlooming, ou Petites Culottées. Il est précisé sur leurs sites Internet que leurs articles sont fabriqués dans des ateliers en France. Les prix, qui sont bien plus élevés que ceux de Glereco, sont un indicateur qui signifie normalement que cela ne provient pas de Chine.

     

    Merci d'avoir lu, j'espère que cet article saura en éclairer plus d'un(e) sur la démarche à suivre vers le remboursement ! Et surtout, faites attention et renseignez-vous sur les sites avant de passer commande. N'hésitez pas à partager cette publication et à sensibiliser les personnes qui désirent acheter des culottes menstruelles sur les marques de dropshipping comme Glereco.

    « 4 astuces pour remédier à la transpiration5 logiciels et extensions pour protéger son ordinateur »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :