• L'homme et la liberté

    philosophie liberté

    (source de l'image : https://www.courrierinternational.com)

    Selon Stuart Mill, « La liberté consiste à faire ce que l'on désire. ». En effet, la liberté, c'est le contraire de la contrainte. Je ne suis donc pas libre lorsque l'on me soumet à des règles et des lois. La liberté est une exigence propre à l'homme. Kant affirme que c'est par la loi morale que l'on se sait libre. Sa vision de la liberté est liée à l'autonomie qui signifie que l'homme est indépendant, donc au final libre puisqu'il ne se soumet qu'à ses propres règles. Quand les lois sont trop contraignantes pour l'homme, qu'il ne se sent pas libre de faire ce qu'il désire, il peut contester l’État sous toutes ses coutures. Ces individus sont dits anarchistes. L'anarchisme met en avant l'autonomie et la conscience morale, il est basé sur les valeurs libertaires et l'égalité des individus.

     

    D'après Spinoza, la liberté n'est qu'illusion. Les hommes croient maîtriser leurs actions parce qu'ils en ignorent les causes profondes qui sont par exemple la passion, les sentiments, l'inconscient, l'instinct corporel, l'influence sociale, l'influence familiale … L'homme serait comme tous les êtres naturels, déterminé par les lois naturelles. Mais Spinoza admet une autre forme de liberté qui est que la vraie liberté est dans la connaissance et la nécessité. C'est-à-dire que c'est en connaissant les causes de nos actions que l'on peut y conformer notre liberté et vouloir vivre selon les lois de la nature. La liberté ne serait pas dans le refus et la révolte mais la connaissance de la nécessité. Les anarchistes ne seraient donc pas aussi libres qu'ils le prétendent si l'on se base sur les propos de Spinoza.

     

    Dans notre société actuelle, les individus pensent qu'ils sont libres parce qu'ils croient penser par eux même. Cependant prenons les jeunes pour exemple. L'habillement a toujours eu de l'importance chez les jeunes. On dit que la façon dont on se vêtit est liée à notre mode de vie, que ça reflète notre personnalité, que les vêtements permettent de se comparer aux autres et d'avoir confiance en soi, et que c'est aussi un moyen de s'intégrer. Pourtant la plupart des jeunes personnes s'habillent de telle manière seulement pour se faire intégrer parmi les autres. Ils s’approprient le style vestimentaire d'une autre personne. Ils pensent être libres parce qu'ils portent les vêtements qu'ils ont choisi, mais sont en fait tous une copie d'un autre. En revanche, le jeune qui met en avant sa personnalité et ses goûts au travers de sa façon de se vêtir sans se soucier du regard d'autrui, c'est lui qui est libre.

    « Peut-on se faire berner par la conscience ?Créations à messages (2) »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :